Rubrique : que faire? si je mange trop!

Bonjour,

Je vous remercie, Patricia, pour votre question.

Alors que faire si je mange trop?

Dans un premier temps, il est nécessaire de prendre conscience de ce que vous mangez. Et pour cela vous pouvez faire un carnet alimentaire. Il vous suffit d’une feuille de papier, de 4 colonnes, une pour le jour, une autre pour la quantité et ce que vous mangez,  une 3ième où vous notez avec qui et enfin  une 4ième avec quelle émotion? cela donne: mardi 12 mai /filet de boeuf avec des frites+ une part de tarte/ avec mon mari/ en colère (il n’avait pas sorti la poubelle!). Ainsi cela vous permettra de prendre du recul et de considérer si oui ou non vous mangez trop.

Puis si le constat vous amène à dire que vous mangez trop, vous allez observer attentivement votre carnet alimentaire et regarder quelle est l’émotion qui apparait le plus souvent et en présence de qui? Cela vous donnera une indication sur ce qui se passe dans votre alimentation et votre vie émotionnelle.

– j’ai peur, je suis stressé

– je me protège de la colère, de la peur, de la tristesse

– je me retiens de faire quelque chose,

– je suis en attente de quelque chose

– j’ai peu ou pas de plaisir, ni de joie dans ma vie etc…*

Ensuite je peux prendre conscience que je peux me nourrir autrement, par exemple en me faisant plaisir :

– écouter de la musique,

– marcher,

– prendre un bain,

– danser,

– parler avec des amis,

– lire,

– peindre etc…

Tout ce qui vous fait plaisir fait l’affaire.

Une autre technique consiste à reconnaître votre sentiment de faim et de satièté : j’ai faim? ou j’ai envie de manger?

Si vous avez mangé dans les deux heures qui précèdent c’est qu’en fait vous avez envie de manger et certainement pas faim.

Alors que faire quand vous avez envie de manger? Demandez-vous que s’est-il passé dernièrement? ai-je été contrarié, ou en colère, ou fatigué …une fois cette réponse essentielle trouvée vous pouvez prendre le temps de déguster ce que vous vouliez manger. Déguster veut dire de prendre le temps d’apprécier par le plus de sens possible : la vue, l’odorat et le goût pour manger votre nourriture en conscience. Il est important de passer par les sens de vue et d’odorat car vous vous nourrissez aussi par ce biais là. Petit à petit vous prendrez conscience et vous aurez de moins en moins besoin de manger car vous n’aurez pas à combler les manques, ils l’auront déja été faits.

Stopper carrément le sucre et les produits sucrés d’une manière générale si vous le pouvez, serait idéal. En effet, le sucre provoque un pic de glycémie qui quand il retombe provoque une fringale irréprécible. Même si vous avez mangé assez, votre corps en redemandera. Vous remangerez!

Voilà quelques clefs pour prendre soin de vous. Je vous remercie pour votre attention et n’hésitez pas à me demander si vous avez besoin de plus d’information !

« Chaleureusement » Caroline DELANOË

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Groupe PAGS, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire