L’amour de soi

Bonjour chers internautes,

Au gré de mes lectures et de mes recherches, je trouve de beaux textes. Celui ci, vous le connaissez certainement déjà, mais je ne résiste pas au plaisir de le partager avec vous. Il est beau et puissant et si chacun entendait vraiment la déclaration d’amour qui lui est faite par Marianne Williamson, j’ose espérer qu’un changement infime s’opérerait. Il serait enfin possible d’imaginer la joie et l’amour dans le monde… Oui je sais trop de verveine (en plus j’ai un fournisseur qui m’en livre de la « bonne ») transforme la vision du monde en un paradis mais pourquoi ne pourrait-on pas rêver à un monde plus beau où l’on serait heureux de partager avec l’autre nos richesses inestimables. Je le confie avec tendresse à vos esprits et yeux attentifs. Merci

Notre peur la plus profonde

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde

Est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C’est notre propre lumière

Et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question….

Qui suis-je, moi, pour être brillant,

Radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit

Ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir

Pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste

La gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus,

Elle est en chacun de nous.

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière,

Nous donnons inconsciemment aux autres

La permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre puissance libère automatiquement les autres. »

 

Marianne Williamson : A return to love, Reflections on the Principles of a course in Miracles (un retour à l’amour, Manuel de psychothérapie spirituelle : lâcher prise, pardonner, aimer, j’ai lu, 2006

Bien sûr vous avez reconnu le texte d’investiture de Nelson Mandela. Un bijou!

Cette entrée a été publiée dans Parlez-moi d'amour, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire